Current Events

The Glass Room

18. January – 26. November 2022
Group Show, MOD, Adelaide

The Glass Room MOD
The Glass Room is a public intervention that aims to educate about technology. With a sleek tech shop vibe, visitors can freely and critically discuss their relationships with data privacy.

Having toured Europe and the US, it will be visiting Australia for the first time in 2022.

From the tech boom to tech backlash, our understanding of the digital has become both deeply personal and deeply political. Our desire for convenience has given way to questions about the trade-offs for how much we can control our data and our understanding about how it is used.

The Glass Room is a place to explore these ideas. The objects here bring to life the hidden aspects of everyday technologies and examine how they are changing the way we live. The objects in The Glass Room provide unconventional and unexpected ways of seeing your relationship with your data.

As technology becomes embedded in every part of our lives, The Glass Room helps you look deeper into the digital: Does your personal data say everything about you, or is it an imperfect portrait? Do more tools, apps, and information make us better and more efficient, or are we giving away more than we want in return? What goes on behind the screens and inside the black boxes of the devices we interact with everyday? If we knew, would we still sign in or click ‘I agree’? How much trust do users invest in big tech companies, and what can be done if that trust is broken? If you want to learn more, you can visit our Data Detox Bar to pick up our Data Detox Kit, which offers you simple tips to enhance your digital privacy, security, and wellbeing.

Featured Artists:

Dries Depoorter, Aram Bartholl, Kiki Mager, Bengt Sjölén, Danja Vasiliev, Sebastian Schmieg, !Mediengruppe Bitnik, Tega Brain / Sam Lavigne, Kyriaki Goni, La Loma, and Tactical Tech

?>

Upcoming Events

On Equal Terms

15. – 25. September 2022
Group Show, Uferhallen, Berlin

From September 15 to 25, the Uferhallen will present the group exhibition On Equal Terms.

A large majority of Berlin-based artists are trying to resist the eco‐ nomic displacement of spaces for artistic experimentation. However, their language is sometimes forced to conform to a similar logic, as workplaces and artistic networks are labelled as “creative hubs” and “cultural capital.” In the struggle against the gentrification of spaces for living and working, these same spaces necessarily become subject to the cultural economy’s valorization process. What is the price to pay for entering the political bidding war for space? What is the relationship between cultural and monetary capital? Are both sides of the conversation on equal terms?

The group show examines, among other things, how art deals with mechanisms of the partly voluntary, partly forced commodification of cultural and artistic values. The exhibition will showcase works by approximately 25 artists from Uferhallen

Recent Events

DFG-Schwerpunktprogramms „Das digitale Bild”

7. – 9. July 2022
Talk, Online, Munich, Marburg

Metapolitisches Hüpfen

10. June 2022
Performance, Grosse Bergstrasse / Goetheplatz, Hamburg

Symposium und antifaschistische Hüpfburg
Große Bergstraße/ Goetheplatz, Hamburg
13:00-19:00 Uhr

Mohamed Amjahid (Vortrag & Diskussion)
Wie aus der Parallelgesellschaft herausspringen?
Über homogen weisse Räume in der Stadt

Aram Bartholl (Performance & Gespräch)
Greetings from Hamburg!
Wie umgehen mit geschichtsrevisionistischer Architektur?

Eduard Freudmann (Vortrag)
Kontextualisierung, Umgestaltung, Weggestaltung
Künstlerische und aktivistische Auseinandersetzungen mit geschichtspolitischen Manifestationen im öffentlichen Raum

Cornelia Siebeck (Thesen & gemeinsames Nachdenken)
Was wir „vergessen“ haben, oder:
Für eine Erinnerungsarbeit ohne Selbstvergewisserung

Nora Sternfeld (Vortrag)
Errungene Erinnerungen
Kontaktzonen umkämpfter und geteilter Geschichte

Gegenwärtig sind wir mit einer rechten Metapolitik konfrontiert, die mit kulturellen Setzungen versucht zivilgesellschaftliche Überzeugungen und kulturelle Diskurse jenseits von Parlamenten nach eigenen Vorstellungen zu verändern. Während das Konzept der Metapolitik eigentlich für den Aufbau einer demokratischen Zivilgesellschaft gedacht war, zielt die Neue Rechte darauf ab, gesellschaftliche Komplexität auf essentialistische Vorstellungen von Kultur, Nation und Volk zu reduzieren. Mit Rekonstruktionen historischer Architektur, ideologischer Inanspruchnahme von Orten, aber auch Angriffen auf Parlamente versucht sie abgeschlossene Identitäten zu konstruieren. Im Ringen um die kulturelle Hegemonie entwendet die Neue Rechte auch den Künsten ihre Strategien, mit denen zuvor noch für eine offene und vielfältige Gesellschaft eingetreten wurde. Sie richtet die performativen Methoden nun gegen die vielfältige Kultur selbst. Dafür dreht sie das kritische Potential der Künste in eine affirmative Symbolhaftigkeit um und verwendet das progressive Moment der Künste für ihre regressiven Ideen.

Obwohl die permanente Gefahr besteht, die entwickelten künstlerischen Praxen in den Händen von Personen mit autoritären und völkischen Vorstellungen wiederzufinden, besteht nach wie vor die Notwendigkeit mit Kunst Ideen davon zu entwickeln, wie wir als Gesellschaft gerne zusammenleben wollen. Metapolitisches Hüpfen bietet den Anlass, rechte Metapolitik zu diskutieren und schafft zugleich den Raum, um Gegenstrategien zu entwickeln. Um die Frage nach dem Umgang mit symbolischen Räumen so zuzuspitzen, dass sie sichtbar und diskutierbar wird, wird das Hambacher Schloss als Symbol für Demokratie aber auch nationalistische Vereinnahmung in eine antifaschistische Hüpfburg transformiert. Die Architektur wird zur Infrastruktur für ein eintägiges Symposium im öffentlichen Raum, das Widersprüchlichkeit zulässt und auf dem nicht nur theoretisch, sondern auch praktisch und performativ Strategien gegen rechte Metapolitik entwickelt, erprobt und debattiert werden.

Mit: Mohamed Amjahid, Aram Bartholl, Eduard Freudmann, Cornelia Siebeck und Nora Sternfeld
Konzeption: Frieder Bohaumilitzky
Grafikdesign Flyer & Plakat: Torben Körschkes

www.metapolitisches-huepfen.de

DeadDrops in H4v4n4

23. – 31. May 2022
Group Show, El Paquete Semanal, Havana

DeadDrops in H4v4n4 and !!!Sección ARTE [No. 37], Paquete Semanal, collaboration with Nestor Siré [May, 2022] Cuba.

Video des Monats

1. – 31. May 2022
Solo Show, HMKV, Dortmund

In the series HMKV Video of the Month, HMKV presents in monthly rotation current video works by international artists – selected by Inke Arns”

“TOP25”, 2018, video, 5:44 min

TOP25 is a series of short 3D animation sequences featuring the 25 most used passwords in the world. Standard, easy-to-guess passwords like ‘123456’ or ‘admin’—frequently the default preset passwords for routers and other devices in the past—still pose a significant security threat to computer systems in general. This collection of well-known passwords is presented in a style of 3D animation often used for YouTube intros. It is very common practice among YouTubers to use short and very to-the-point 3D animations of their logo and name to introduce their channels, and a whole scene of young YouTubers exchange and share the 3D source files (Blender 3D) online to help new channel producers generate their own intros. Though the animations are remixed and altered, the general aesthetics follow a very clear visual concept. All sequences in this video are original designs and arrangements by different creators; the text has been altered to match the top 25 passwords.

 

Blog Archive for Month: January 2011

R

January 28, 2011


(found on Bowery, NYC)

Tagged with:

BOOOOM !!!

January 25, 2011


(Drawing by my son, love it! Looks like a early Keith Harring 😉

Mosaic

January 19, 2011


(Found at Internet Cafe Welat, last week in Paris … love those details…)

Tagged with:

EXPOSITION EXPRESS numéro 5: 'Open Internet' – Docu

January 19, 2011

[ english here ]
EXPOSITION EXPRESS numéro 5 ‘Internet Libre’  jeudi dernier était hyper pète-cul!!! Merci à tout le mondes! Merci aux artistes pour leur participation et merci a Anne Roquigny et Marie Lechner pour l’ invitation et la collaboration! Paris, Je <3 ! (et je reviendrai en mai pour une présentation à la Gaîté Lyrique)
EXPOSITION EXPRESS numéro 5: ‘Open Internet’
Welat Internetcafe
12 Rue d’Enghien, Paris
7:00-11:00 PM, January 13th 2011
F.A.T. Lab After:
Le dune café http://www.ledune.fr
18 avenue Claude Vellefaux, 75010 Paris
Commissariat artistique et production :
Aram Bartholl, Marie Lechner & Anne Roquigny

SPEED SHOW vol.5:'Open Internet' – Paris from Aram Bartholl on Vimeo.

Artistes invités :
Anonymous, Jean-Baptiste Bayle, Christophe Bruno & Samuel Tronçon, Claude Closky, Marika Dermineur, Caroline Delieutraz, Constant Dullaart, JODI, Jérôme Joy, Tobias Leingruber, Aymeric Mansoux & Dave Griffiths & Marloes de Valk, Albertine Meunier, Geraldine Juarez feat. M.I.A., Evan Roth, Systaime, VideOdrome mailing list, La Quadrature du Net (Jérémie Zimmermann). programme complèt cf. ci-dessous
SPEED SHOW vol.5:’Open Internet’ – Paris from aram bartholl on Vimeo.

Open Internet
2010 a montré l’impact de la culture Internet libre à grande échelle. Les gouvernements et les lobbies industriels s’évertuent plus que jamais à mettre en place de nouvelles réglementations et outils pour contrôler le net. L’Internet doit rester ouvert et neutre! Assurez-vous que votre vie (en ligne) ou que votre activité professionnelle ne dépende pas d’une seule grande entreprise ou de restrictions gouvernementales. Il est important de toujours remettre en question les structures du net et d’échapper au conformisme social qui empêche tout recul. L’art sur internet et les sous cultures du réseau jouent un rôle de vigie, questionnant au quotidien les failles du web et les industries numériques transnationales.
Nous sommes très heureux, pour le SPEED SHOW vol.5 ‘Open Internet’ – Paris,  de présenter une sélection d’artistes internationaux et d’exposer des pièces récentes, dont certaines créées spécialement pour “Open Internet “. Les oeuvres interrogent l’impact de la culture pop du réseau, de l’open source, des pratiques amateurs et des engagements radicaux pour l’Internet ouvert.
Aram Bartholl 2011
SPEED SHOW manifeste
Repérez un cybercafé, louez tous les ordinateurs dont il dispose et organisez une exposition pour la soirée. Toutes les oeuvres des artistes participants doivent être en ligne (pas nécessairement publiques) et montrées dans un navigateur équipé des plug-ins standards. S’il s’agit d’une performance ou d’oeuvres en direct, elles doivent utiliser exclusivement des programmes préinstallés (messagerie instantanée, chat vidéo, voix par IP etc…). Les logiciels customisés (à l’exception des extensions de navigateur) ou les fichiers off-line ne sont pas admis. Les modifications physiques du cybercafé ne sont pas autorisées. L’exposition est publique et se tient durant les heures d’ouverture habituelles du cybercafé. Tous les visiteurs sont bienvenus au vernissage, pour découvrir des oeuvres artistiques (et pour consulter leur mail).
Aram Bartholl 2010













Artistes invités :
OPERATION BLING
Anonymous
2011
Anonymous est le nom adopté par un groupe constitué d’hacktivistes et d’utilisateurs de 4chan qui met en place des manifestations et autres opérations sous cette étiquette conceptuelle (Anonyme). Ce nom fait généralement office de couverture pour des acteurs de l’underground. L'”OPERATION BLING” est un appel à s’insurger contre la censure gouvernementale et celle des puissants de ce monde au regard des récents évènements liés, entre autres, à Wikileaks. “Ecrivez sur tous vos billets de banque “You are anonymous” (tu es anonyme) et laissez le système faire le reste.”
No Future
Jean-Baptiste Bayle
2010
NO FUTURE ! NO LIFE ! FUCK CYBORGS ! FUCK GOOGLE ! FUCK 3D ! DEATH TO RAY KURZWEIL ! WE ARE THE CHIMPS ! MEDIUM IS NO MESSAGE ! NOFUTURE IS NOW !
“NF! est né en 2010, 10 ans après le futur, 100 ans après le futurisme. Le nofuturisme a pour but de favoriser l’émergence d’une nouvelle radicalité à même de résister au « bluff technologique » dans un contexte où corruption, apathie et renforcement de la propriété intellectuelle servent de ciment à une spoliation généralisée des droits humains fondamentaux.” NF déconstruit les techniques de désinformation et le spectacle de la propagande, via une collection de journaux télévisés extraits de films(http://www.nofuture.biz ) un journal de sous-veillance twitter (http://paper.li/n0_futur3), et de cartographies critiques « d’ un contre-imaginaire décolonisé »
Jean Baptiste Bayle est un artiste, inactiviste, bricodeur. A l’«upgrade» permanent, moteur de l’économie numérique, il oppose le «downgrade», tentative de «résister à ce délire de technologies inutiles», de réfléchir à une alternative aux logiques propriétaires et de construire un futur collectivement par le partage des savoirs libres.
ArtWar(e)
Christophe Bruno et Samuel Tronçon
2010
Artwar(e) est une plate-forme de « gestion des risques artistiques » dont l`ambition est de reformuler l’histoire de l’art, les attitudes performatives et relationnelles, ainsi que les pratiques curatoriales, en utilisant des concepts récents issus du marketing, comme les « courbes de Hype ». Christophe Bruno propose une réflexion critique sur les phénomènes de réseau et de globalisation dans les champs du langage et de l’image. Il a été primé pour le Google Adwords Happening (à Ars Electronica) et pour Human Browser. A partir de mars 2011, il sera commissaire d’exposition pour l’espace virtuel du Jeu de Paume.

Future-Past
Claude Closky
2010
Connu pour sa série, toujours en cours, de pages web uniques et minimales, Claude Closky pose à l’internaute la question de l’avenir et du passé dans un diagramme sans fin. Combien de temps nous reste-t-il? Qu’est-il arrivé dans le passé? Pourquoi y a -t-il si peu de futur? Des questions cruciales pour la société et l’humanité sont concentrées dans des diagrammes standards du langage stéréotypé Powerpoint. Existe-t-il une loi fondamentale qui régit notre futur ou passé ?
Le Monde.fr
Marika Dermineur
2010
Le Monde.fr est un site qui détourne les pages du quotidien national de référence, Le Monde. Il permet à l’internaute de remplacer n’importe quel mot du site par un autre mot, via un site miroir. L’oeuvre questionne le vocabulaire médiatique, l’impact des mots, expressions et courants dans l’actualité. Marika Dermineur est artiste, co-auteur notamment de Google House, qui construit en temps réel une maison à partir d’images de pièces d’habitation trouvées sur Internet, membre du collectif Rybn, responsable d’Upgrade! Paris et commissaire d’exposition, dont la dernière Politique 0 s’est déroulé au Centre Niemeyer, siège du Parti Communiste français.
Blue meme
Caroline Delieutraz
2010
Les visages d’humanoïdes à la peau bleue se succèdent dans un morphing hypnotique, des Zotriens d’Ulysse 31 aux Na’vi d’Avatar, des Draags, géants bleus de la Planète sauvage, aux « programmes » de Tron.
Caroline Delieutraz extrait ces personnages de leur univers d’origine pour les associer dans une fiction commune. « Figures de l’étrange, mi-humain mi-autre chose (animal, extra-terrestre, robot…), ils représentent l’altérité. Ici, ils forment une sorte de communauté d’êtres hybrides…qui ne cessent de s’auto-engendrer. » Caroline Delieutraz questionne l’identité numérique, les conventions cartographiques. Elle est membre du collectif Microtruc (http://microtruc.net/) invité en ce moment à l’espace virtuel du Jeu de Paume, qui imagine des dispositifs navigant entre espace physique et espace virtuel.
thesleepinginternet.com
Constant Dullaart
2011
De sa série actuelle d’oeuvres portant sur les attributs d’Internet (thedisagreeinginternet.com ou therevolvinginternet.com etc.) Constant Dullaart pose la question de la personnalité d’Internet. A travers ses interventions discrètes via Iframe, Internet semble s’humaniser et faire preuve d’émotions. La page de recherche de Google, presque transparente et toujours légère (mais qui pèse lourd sur nos esprits par l’utilisation inconsciente et massive que nous en faisons) est défigurée par un détournement ludique du code qui remet en jeu nos attentes face à Internet.
GG/Paris
JODI
2011
Le duo d’artistes JODI est célèbre pour son travail consistant à déconstruire les logiciels et les systèmes en ligne depuis deux décennies. La base de données et les interfaces de programmation ouvertes de services comme Google Maps/ Earth permettent une variété infinie d’expressions visuelles imprévisibles. La série Geogoo de JODI a débuté avec des mash-ups aléatoires d’icônes Google Maps éparpillées à travers le globe et se poursuit par un voyage automatisé dans Google Streetview. Un tour de Paris mécanique contrôlé par une machine qui réinterprète les images satellites de Google d’une manière inattendue.
Nocinema
Jérôme Joy et le collectif nocinema.org
2011 (nouvelle version)
Nocinema.org emporte le spectateur aux quatre coins du monde, en diffusant des images d’une sélection de webcams en direct. Road movie impressionniste généré live en ligne, sur une bande son mixée en direct, à partir d’une base de données sonores continuellement mise à jour, nocinema.org, documentaire/fiction en ligne au déroulé imprévisible est un film sans début ni fin, sans acteurs ni scénario, excepté les histoires qu’on se construit en suivant le film des images et des sons streamés. L’application est développée par Jérôme Joy, compositeur, explorant notamment la musique en réseau, il est le co-directeur de recherche de Locus Sonus, laboratoire de recherche en art audio.
Facebook Resistance
Tobias Leingruber
2011
« Facebook est en passe de devenir le système dominant en matière d’identités sociales et dicte la manière dont nous devons nous comporter. Devons nous nous satisfaire de la manière dont Facebook visualise notre identité en ligne ou souhaitons-nous la changer? Cette modification peut être aussi insignifiante que l’ajout d’une image de fond. Facebook conçoit votre identité en ligne de la même manière qu’IKEA conçoit votre intérieur. La seule façon de singulariser vos étagères BILLY est d’y déposer vos photos de famille. La “Résistance Facebook” est une initiative de recherche qui prend acte de l’immuabilité de Facebook en tant que système dominant de gestion d’identité en ligne. Cette recherche porte sur les moyens de modifier les règles à l’intérieur même du système, au niveau local, par l’utilisation d’extensions Firefox.” TL
Naked on Pluto
Aymeric Mansoux / Dave Griffiths / Marloes de Valk
2010
Naked on Pluto est un jeu textuel multijoueur sur Facebook. Le joueur se retrouve tout nu isolé sur la planète Pluto, le Las Vegas du système solaire, paradis des consommateurs et des multinationales du divertissement. Il peut explorer, acheter des gagdets inutiles, parler aux bots insipides, s’amuser avec ses amis et se prélasser dans le conformisme de son nouveau foyer. Un meilleur des mondes dont on ne peut s’échapper. Pourquoi d’ailleurs, puisqu’il est façonné pour assouvir vos moindres désirs. Le jeu explore les limites et la nature des réseaux sociaux de l’intérieur, et s’accompagnent d’interviews d’experts sur la manière dont nos données privées sont utilisées. Un projet sous GNU d’Aymeric Mansoux, Marloes de Valk et Dave Griffiths, trois artistes impliqués dans la promotion du logiciel libre, dont le développement est documenté sur www.facebook.com/is.so.convenient ou http://pluto.kuri.mu
Tea Time with Albertine
Albertine Meunier
2009
Demandez-leur ce qu’est un hacker, un flashmob, un spam, un smiley ou un octet, les demoiselles sont incollables. Dédée, Dolorès, Gisèle, Annick, Jacqueline ont en commun d’être toutes des femmes de plus de 80 ans, et n’avaient pour la plupart jamais mis les doigts sur un ordinateur. Jusqu’à ce qu’elles découvrent l’atelier Tea Time With Albertine, qu’anime, depuis mars 2008, la netartiste Albertine Meunier : une initiation au Web pour les seniors qui se déroule tous les quinze jours à Paris. A chaque fois qu’elles découvrent un nouveau concept, elles réalisent une vidéo qui alimente un glossaire internet. Albertine Meunier est active sur le réseau depuis 1998, elle s’est intéressé entre autres, aux questions de la vie privée et de l’exploitation des données personnelles (My Google Search History)
VICKILEEKX.FFFFF.AT
M.I.A. Mixtape mirror de Geraldine Juarez
2011
« Les récents évènements démontrent qu’il est notoirement difficile de contenir l’information et que cette dernière peut aisément ressortir n’importe où. F.A.T emploie les mêmes principes pour maintenir le mix Vickileekx de M.I.A en accès libre et gratuit pour tous. De surcroît, vous n’avez même pas à donner votre e-mail!
Si néanmoins, vous souhaitez télécharger la version de ce mix faisant de la rétention de données, vous êtes priés d’aller sur le site VickiLeekx.com de M.I.A et d’y inscrire votre e-mail.» GJ
Mashed Up Mashup
Evan Roth
2011
Célèbre pour ses logiciels libres mâtinés de culture pop, EvanRoth remixe deux albums de GirlTalk qui sont, à l’origine, une bouillie auditive de samples dans le but de produire l’ultime album de mashup. Le sample et le remix existent depuis longtemps en musique, notamment dans le hip-hop. A l’ère d’Internet, des licences libres et de la culture de partage, c’est devenu la discipline par excellence. Mashed up Mashup est une parfaite représentation du chaos actuel entre copyright et licence libre sur Internet.
My facebooklife
Systaime
2011
Michaël Borras a.k.a Systaime… un pur rejeton de la culture numérique, celle qui rebat les cartes de nos identités, de notre rapport au monde. Trublion du réseau, il remixe le flux, égratigne les puissants et les poseurs, tout en mettant en lumière notre dépendance médiatique. Avec My facebooklife, Systaime joue avec l’interface très formatée du réseau social Facebook qu’il fait muter quotidiennement.
VideOdrome
VideOdrome Mailing List
2010-11
« Shh, not a word, videospam only». VideOdrome est une liste de diffusion, où les participants conversent exclusivement par vidéos interposées, pêchées sur le web. Une fois qu’on a souscrit à l’énigmatique liste (http://lists.machineaecrire.com/mailman/listinfo/videodrome), Videodrome ouvre ses vannes, distillant dans votre boîte aux lettres ses images séditieuses en flux continu, accaparant rétines et temps de cerveau disponible avec le spectacle ahurissant de ce vortex vidéo qu’est YouTube, entre mamies flingueuses, tourette karaoké, porn olympics, feu de bois et autres «sarkoseries».
Robocopyright ACTA
La Quadrature du net (Jérémie Zimmermann)
2010
La Quadrature du Net est une organisation de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet. Elle promeut une adaptation de la législation française et européenne qui soit fidèle aux valeurs qui ont présidé au développement d’Internet, notamment la libre circulation de la connaissance. À ce titre, la Quadrature du Net intervient notamment dans les débats concernant la liberté d’expression, le droit d’auteur, la régulation du secteur des télécommunications ou encore le respect de la vie privée.

Tagged with:

Hang Over

January 17, 2011


(public sculpture by unknown, let s call it ‘Hang Over’. found in front of Louvre, Paris last weekend.)

Tagged with:

'Home, Sweet Home'

January 10, 2011


Johannes P Osterhoff inaugurated his piece ‘Home, Sweet Home‘ at cafe St.Oberholz last Friday. Was fun! Nice one, like it! It was also shown at Ars Electronica 2010 but this is the perfect spot in Berlin’s most hardcore ‘Mac Cafe’ ;-). Congrats Joahnnes!

Tagged with:

SPEED SHOW vol.5: ‘Open Internet’ – Paris

January 7, 2011

[First posted on FAT – fffff.at/speed-show-5
Facebook invite on.fb.me/eu3Wg3 ]
The SPEED SHOW series is coming Paris! It’ll be awesome! We will rock the place and on top we’ll kill the night with a F.A.T. lab after party at Le dune! Spread the news! Bring all your friends! Book your flight today!
SPEED SHOW vol.5: ‘Open Internet’
Welat Internetcafe
12 Rue d’Enghien, Paris (G-map)
13th January  2011
7:00-11:00 PM


F.A.T. lab after party at

Le dune cafe http://www.ledune.fr
18 avenue claude vellefaux, Paris
Curated and produced by:
Aram Bartholl, Marie Lechner & Anne Roquigny
Participating artists:
Anonymous, Jean-Baptiste Bayle, Christophe Bruno & Samuel Tronçon, Claude Closky, Marika Dermineur, Caroline Delieutraz, Constant Dullaart, JODI, Jérôme Joy, Tobias Leingruber, Aymeric Mansoux & Dave Griffiths & Marloes de Valk, Albertine Meunier, Geraldine Juarez feat. M.I.A., Evan Roth, Systaime, VideOdrome mailing list, La Quadrature du Net (Jérémie Zimmermann)
Open Internet
2010 showed the full scale beauty of open Internet culture. Governments and industrial lobbies are trying more than ever to establish new regulations and tools to control the net. The Internet must stay open and neutral! Avoid being shut down by government and make sure your (online-) life or business is not dependant on a single large company or governmental restrictions. It is important to keep rethinking net structures to escape from the mainstream social vortex which is incapable of reflecting on itself. Internet art and net subcultures play an important role in questioning and deconstructing everyday web defaultism and global, digital industries.
We are very pleased to present an exquisite selection of internationally-known artists at SPEED SHOW vol.5 ‘Open Internet’ – Paris. A wide range of brand new art works created especially for ‘Open Internet’ discuss the current impact of Internet pop culture, open source, minimal amateur and radical options of the Open Internet. A combination of excellent Paris-based, internationally-know artists and restless Open Internet advocates form the perfect base for a promising opening night at the awesome Welat cyber cafe Paris.
Aram Bartholl 2011

———————————————————————————————–
French version
———————————————————————————————–
SPEED SHOW vol.5: ‘Open Internet’
Welat Internetcafe
12 Rue d’Enghien, Paris (G-map)
13th January  2011
7:00-11:00 PM


F.A.T. lab
After:
Le dune cafe http://www.ledune.fr
18 avenue claude vellefaux, Paris

Commissariat artistique:

Aram Bartholl, Marie Lechner & Anne Roquigny
Artistes invités:
Anonymous, Jean-Baptiste Bayle, Christophe Bruno & Samuel Tronçon, Claude Closky, Marika Dermineur, Caroline Delieutraz, Constant Dullaart, JODI, Jérôme Joy, Tobias Leingruber, Aymeric Mansoux & Dave Griffiths & Marloes de Valk, Albertine Meunier, Geraldine Juarez feat. M.I.A., Evan Roth, Systaime, VideOdrome mailing list, La Quadrature du Net (Jérémie Zimmermann)
Open Internet
2010 a montré l’impact de la culture Internet libre à grande échelle. Les gouvernements et les lobbies industriels s’évertuent plus que jamais à mettre en place de nouvelles réglementations et outils pour contrôler le net. L’Internet doit rester ouvert et neutre! Assurez-vous que votre vie (en ligne) ou que votre activité professionnelle ne dépende pas d’une seule grande entreprise ou de restrictions gouvernementales. Il est important de toujours remettre en question les structures du net et d’échapper au conformisme social qui empêche tout recul. L’art sur internet et les sous cultures du réseau jouent un rôle de vigie, questionnant au quotidien les failles du web et les industries numériques transnationales.
Nous sommes très heureux, pour le SPEED SHOW vol.5 ‘Open Internet’ – Paris,  de présenter une brochette d’artistes internationaux avec un éventail de pièces récentes, dont certaines créées spécialement pour “Open Internet “. Elles interrogent l’impact de la culture pop du réseau, de l’open source, des pratiques amateurs et des engagements radicaux pour l’Internet ouvert. Un assortiment d’excellents artistes français et internationaux couplés à de fervents défenseurs du libre sont les ingrédients d’une soirée prometteuse au sympathique cybercafé Welat.
Aram Bartholl 2011

Tagged with:

Calendar Update

January 5, 2011

Current & upcoming shows / talks / workshops
_________________________________________________________________
13.05 – 28.09.2011
Gate(way)s
Kumu, Tallin, Estonia
curated by Sabine Himmelsbach
with: Aram Bartholl, Clara Boj & Diego Diaz, Boredom Research, Petko Dourmana, Escoitar, Mindaugas Gapsevicius, Kirsten Geisler, Ingo Günther, Hanna Haaslathi, Katarzyna Krakowiak, Christina Kubisch, Andrea Kuluncic, Marc Lee, Les Lien Invisibles, Tapio Mäkelä, Jenny Marketou, Eva & Franco Mattes, Tanja Ostojic, Julius Popp, RIXC, Saso Sedlacek, Zoltan Szegedy-Maszak / Marton Fernezelyi, Thomson & Craighead, Timo Toots, Anna Trapenciere, You Must Relax
25.5.2011
Digital Folklore
Conference cycle at Gaite Lyrique, Paris, France
curated by Marie Lechner
with: Olia Lialina and Dragan Espenschied, JODI, Aram Bartholl
9.3. – 12.9.2011
Identités précaires
Jeu de Paume, Virtual Space, Paris, France
curated by Cristophe Bruno
with: Les Liens Invisibles, Eva and Franco Mattes aka 0100101110101101.org, the Yes Men, Heath Bunting, Cornelia Sollfrank, LAN, Michael Mandiberg, Fanette Muxart et Clode Coulpier, Julien Levesque, Mouchette, Luther Blisset, among others
26. – 28.2.2011
Phaenomenale
satellite event, Edith Russ Haus, Oldenburg, Germany
“Friends” workshop, Aram Bartholl
4.2. – 15.3.2011
Alternative Controllers
Devotion Gallery, New York, USA
curated by Walter Langelaar, Babycastles Resident
with: Aram Bartholl, JODI, Julian Oliver, Kaho Abe ….among other
26.01 – 24.4.2011
The Uncommon Portrait
Portsmouth Museum of Art, Portsmouth, USA
curated by Stephanie C. Holt
with: Do Ho Suh, Martin Schoeller, R. Luke Dubois, Daniel Rozin, Jun-Jun Sta. Ana, Laylah Ali, Aram Bartholl, Noah Kalina, Michael Ferris Jr., WK Interact, and Evan Roth … among others
27.1.2011
X-Lab Salon: Space Invaders
EYEBEAM art & technology center, New York, USA
curated by Stefani Bardin
art + technology + food + conversation with fellows Kaho Abe and Aaron Meyers, and residents Aram Bartholl and Ted Southern
13.01.2011
SPEED SHOW vol.5 : Open Internet
Internet Cafe Welat, Paris, France
curated by Aram Bartholl, Anne Roquigny & Marie Lechner
with: Anonymous, Jean-Baptiste Bayle, Christophe Bruno & Samuel Troncon, Claude Closky, Marika Dermineur, Caroline Delieutraz, Constant Dullaart, JODI, Jérome Joy, Tobias Leingruber, Aymeric Mansoux & Dave Griffiths & Marloes de Valk, Albertine Meunier, Geraldine Juarez feat. M.I.A., Evan Roth, Systaime, VideOdrome mailing list, La Quadrature du Net (Jérémie Zimmermann)
17.9.10-6.2.11
ShadowDance
Kunsthal KAdE, Amersfoort, Netherlands
curated by Judith van Meeuwen
with: Vito Acconci (US), Charles Atlas (US), Dirck van Baburen (NL), Aram Bartholl (DE) (0,16), Christian Boltanski (FR), Jim Campbell (US), David Claerbout (BE) , Haim Elmoznino (IL), Ellis Gallagher (US), Hanna von Goeler DE), Samuel van Hoogstraten (NL), Mella Jaarsma (NL), William Kentridge (ZA), Ralph Kistler (DE), Germaine Kruip (NL), Couzijn van Leeuwen (NL), Gabriel Lester (NL), Zilla Leutenegger (CH), Mark Lewis (UK), Rafael Lozano-Hemmer (MX), Munch & Furukawa (DE & JP) , Serge Onnen (FR), Lotte Reiniger (DE), Viviane Sassen (NL), Tomas Schats (NL), Hyo-Jung Seo (KR), Teresa Serrano (MX), Conrad Shawcross (UK), Sam Taylor-Wood (UK), The One Minutes (NL), Dimitri Vangrunderbeek (BE), Kara Walker (US), Andy Warhol (US), Diet Wiegman (NL)
Fall 2010 / Spring 2011
Artist in residence at
EYEBEAM art & technology center, New York, USA
current residents:Aram Bartholl, Stefani Bardin, Tahir Hemphill,Ted Southern; current fellows: Aaron Meyers, Brooke Singer, Jacob Ciocci, Jon Cohrs, Kaho Abe
2.12.2010 – 15.2.2011
15 Seconds Of Fame
Solo show, Aram Bartholl
MÖRDER, 10115 Berlin

past events here

Tagged with:

Fortune Coffee

January 3, 2011


(Got this welcome message for 2011 🙂 Thx Tönjes! – found at Cafe MÖRDER in a fortune cookie)

Tagged with:

Happy New Year!

January 1, 2011

Tagged with: +